Le Centre de Formation ESPEREM développe son partenariat avec l’ANLCI depuis de nombreuses années
L’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI) a été créée en 2000, sous la forme d’un groupement d’intérêt public, dans le but de fédérer et d’optimiser les moyens de l’État, des collectivités territoriales, des entreprises et de la société civile en matière de lutte contre l’illettrisme.

Depuis plus de 10 ans, le centre de formation, en cohérence avec ses missions, est partenaire de l’ANLCI notamment lors des Journées nationales d’action contre l’illettrisme (JNALCI). Rappelons quelques-unes des actions menées avec l’ANLCI.

Dans le cadre des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme 2019, l’association ESPEREM a organisé le 12 septembre une manifestation conjointe avec l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI) et le PIX (groupement d’intérêt public d’évaluation, de développement et de certification des compétences numériques). Lors de cette journée de sensibilisation à la lutte contre l’illettrisme et contre la fracture numérique, l’équipe du PIX a accompagné les publics en formation chez ESPEREM pour tester leur plateforme.

Madame Brigitte KLINKERT, Ministre Déléguée auprès de la Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, chargée de l’Insertion, a visité le Mardi 8 Septembre 2020 le Centre de formation ESPEREM, dans le cadre de la 7ème édition des Journées nationales d’action contre l’illettrisme.
En mai 2021, le Centre de Formation a participé au webinaire de l’ANLCI : Comment accompagner les personnes en situation d’illettrisme vers l’autonomie numérique ?
En 2022, nous participerons à la campagne de communication des JNACLI du 8 au 15 septembre et le visuel montre notre coordinatrice Jardins Mme Aurélia BOULLAND avec des stagiaires.
Par ailleurs, le 22 septembre 2022, Lamia ALLAL, Directrice du Département Formation & Insertion ESPEREM et Sylvie LEHELLOCO, Cheffe de projets AKTO IDF animeront un atelier découverte " Fracture numérique, illectronisme de quoi parle-t-on ? Les enjeux pour votre entreprise. Les solutions pour vos salarié·e·s. »

Cet atelier coorganisé entre ESPEREM et AKTO permettra d'appréhender diverses thématiques ( contexte, éléments de définitions et quelques chiffres sur l'illectronisme, les enjeux pour une entreprise, les plans d'actions)

L’illettrisme numérique, encore appelé illectronisme, est un tabou qui touche les plus vulnérables. Il résulte de l’inaptitude d’un individu à utiliser les outils numériques du quotidien. Ce phénomène touche 17% de la population, soit près de 13 millions de personnes en France, selon l’INSEE.