SOLIBAIL

Ce dispositif d’intermédiation locative accompagne des familles avec enfants ou sans enfants, en vue d’un accès à un logement pérenne.

Les modalités d'accueil

 Les personnes signent une convention d’occupation temporaire d’une durée maximale de 18 mois, éventuellement prolongée. Un contrat d’accompagnement social lié au logement est conclu entre l'association et le bénéficiaire. Ce contrat fixe les conditions de réalisation de l’accompagnement afin d’atteindre l’objectif d’un accès au logement pérenne.

Coordonnées

solibail@esperem.org

Accès

3 bis rue des Archives
94000 Créteil

L'accès

SOLIBAIL

Présentation

Le dispositif d’Intermédiation Locative SOLIBAIL, outil de gestion patrimoniale mis en place par l’état, permet à l’association ARFOG-LAFAYETTE de louer des logements dans le parc privé, en vue d’accueillir des familles en situation de précarité.
Financée par l’état, l’association agit dans ce cadre par convention et gère 225 logements. Les familles bénéficient d’un accompagnement social lié au logement par des travailleurs sociaux de l’association. Elle intervient en Ile De France dans les départements du Val de Marne et de la Seine Saint Denis.

L’association assure le paiement des loyers mensuels et des charges aux propriétaires des logements.
Les occupants ont un statut de sous locataire et s’acquittent d’une redevance mensuelle
correspondant à 25% des ressources de leurs ménages.

Les publics

Ce dispositif a été créé en 2009 pour participer à l’amélioration des conditions de logement des familles accueillies majoritairement à l’hôtel. Il permet de mettre à disposition des familles un logement décent sous forme d’une occupation à titre onéreux et l’acceptation d’un accompagnement social. Le SOLIBAIL c’est  un chef de service, 9 travailleurs, 1 chargé de gestion locative, un ouvrier d’entretien , une comptable et une assistante administrative.

Les logements sont situés dans les départements du 94 et du 93.

Les ménages  éligibles sont:

– Les ménages hébergés à l’hôtel dans le cadre d’un financement État.
– Les ménages hébergés dans d’autres structures sociales financées par l’État : (CHU, CHRS, CADA.)
– Les ménages hébergés sur des places d’alternatives à l’hôtel (ALTHO).
– Les ménages hébergés dans un centre maternel.
– Les ménages  concernés par : Une mesure d’expulsion locative au stade du concours de la force publique demandé signalée au SIAO par les services de l’État ou par la Ccapex. Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne, l’obligation d’un relogement après constat de carence et absence de solutions de droit commun  ou l’obligation d’héberger dans le cadre de travaux d’office conduits par l’État, en l’absence d’autres solutions.

Le  type d’accompagnement se décline sous forme de :

– Démarches administratives, prise en main technique du logement, formation à l’occupation du logement, bon usage des parties communes.
– Un accompagnement du ménage pendant la durée de la sous-location : en moyenne, une visite à domicile par mois est assurée par les travailleurs sociaux, autour de l’aide à la gestion du budget, l’entretien du logement occupé, l’aide aux démarches administratives, l’élaboration du projet de relogement définitif, la médiation en cas de troubles de voisinage, etc. extrait du guide du SOLIBAIL.

Le service est conventionné pour 225 logements. Les logements sont situés dans les départements du 94 et du 93.

Le SOLIBAIL c’est un chef de service, 9 travailleurs, 1 chargé de gestion locative, un ouvrier d’entretien , une comptable et une assistante administrative.


Le service est conventionné pour 225 logements. Les logements sont situés dans les départements du 94 et du 93.


Un bail solidaire, avec une équipe professionnelle et dynamique et un travail permanent de partenariat.